• Facebook Social Icon

Jean-Philippe RAMEAU

Acante & Céphise

ou La Sympathie

Pastorale Héroïque (1751)

 

livret de Jean-François de Marmontel

Commandé à Rameau pour célébrer la naissance du Duc de Bourgogne, Acante et Céphise compte parmi ses ouvrages les plus fastueux. On aurait tort de minimiser les mérites d'un ouvrage de circonstances, surtout lorsqu'il recèle autant de trésors que celui-ci... De l'ouverture somptueuse (décrivant un feu d'artifice avec un réalisme qui impressionna les commentateurs) aux évocations terrifiantes du génie malfaisant Oroès, en passant par d'hypnotisantes musettes ou de vigoureuses entrées de chasseurs : c'est tout le génie dramatique et coloriste de Rameau qui se déploie tout au long de cette pastorale héroïque, d'autant plus unique qu'elle fait, pour la première fois en France, la part belle aux clarinettes et aux cors.

 

Plus qu'une nécessaire réhabilitation, c'est une somptueuse révélation que vous offrent Les Ambassadeurs, après le triomphe de leur disque Rameau chez Erato (Diapason d'or, Grand Prix de l'Académie Charles Cros, Disque du Mois de BBC Music Magazine, Prix Caecilia).

 

 

Katherine Watson (dessus) – CÉPHISE

Reinoud Van Mechelen (haute-contre) – ACANTE

Thomas Dolié (basse-taille) – LE GÉNIE OROÈS

Hasnaa Bennani (dessus) – LA FÉE ZIRPHILE

Maïlys de Villoutreys (dessus) – DÉLIE ; UNE FÉE ; UNE BERGÈRE ; UNE PRÊTRESSE

Mathias Vidal (haute-contre) – UN BERGER ; 1er CORYPHÉE

Arnaud Richard (basse-taille) – UN CHASSEUR ; 2ème CORYPHÉE

 

Orchestre et Choeur LES AMBASSADEURS

dir. Alexis Kossenko

15 choristes

44 instruments :

(12 violons, 6 altos, 6 violoncelles, 1 contrebasse, 1 clavecin, 1 percussion,

2 flûtes, 4 hautbois, 4 bassons, 2 clarinettes, 2 cors, 2 trompettes, 1 musette)